Secourir : Perte de connaissance

Signes de perte de connaissance

  • ne répond et ne réagit pas à aucune sollicitation verbale ou physique 
  • elle respire 

⚠️ Risque: la perte de connaissance peut évoluer en arrêt respiratoire et arrêt cardiaque si la respiration est empêchée, en raison des voies respiratoires obstruées. 

Une personne en perte de connaissance laissée sur le dos risque des difficultés respiratoires car ses voies aériennes risquent d’être encombrées ou bouchées par:

  • des liquides présents dans la gorge
  • la chute de la langue en arrière 

Quoi faire si une personne perd connaissance

  • Je contrôle l’état de conscience de la victime 

→ je lui pose des questions simples 

→ Je lui secoue doucement les épaules 

→ Je lui demande de me serrer la main

→ Si la victim ne répond et ne réagit pas, je contrôle sa respiration 

  • Je vérifie que la victime respire

→ Je regarde si le ventre et la poitrine de la victime se soulève 

→ j’essaie de sentir un éventuel flux d’air à l’expiration 

Si la victime ne répond et ne réagit pas, mais qu’elle respire, je la place sur le côté en position stable. 

  • Je place la victime en position latérale de sécurité (PLS) 

  • J’alerte les secours 

→ Je surveille en permanence la respiration de la victime jusqu’à l’arrivée des secours. 

A lire aussi :
  • Protéger les lieux et les victimes

    Témoin d'un accident, vous devez être capable d'intervenir pour protéger les lieux et les personnes, et dégager la victime si besoin.

  • Alerter les secours

    Sur les lieux d'un accident, vous devez être capable de contacter rapidement les secours. Il y a un certain protocole à suivre.

  • L’essentiel : Porter secours

    Dans cette fiche, vous apprendrez les trois règles de secours : protéger les lieux, alerter les secours, porter secours.

  • Protection des populations

    Le Code de la route prévoit également un thème sur la protection des populations face aux catastrophes naturelles ou artificielles.

  • Secourir : Arrêt cardiaque

    Comment réagir face à un individu victime d'arrêt cardiaque? Premièrement : reconnaissance. Deuxièmement : assistance.

  • Secourir : Hémorragie et Traumatisme

    Certaines règles sont à respecter quand vous portez secours à une victime, notamment en cas d'hémorragie et/ou de traumatisme.