🚀 100€ euros de réduction sur nos stages éclairs avec le code AUTO2024, uniquement à Marseille 🚀
permis accelere

15 septembre 2020

Le stationnement en bataille : quelques conseils !

Héléna de La Navette

Le permis accéléré, en plus rapide

Nous nous retrouvons, aujourd’hui, pour un nouvel article de conseils, et plus particulièrement sur une manœuvre de stationnement : le stationnement en bataille.

Pour rappel les différents types de stationnement sont : stationnement en épi, stationnement en créneau ou en bataille. Nous suivons, ici, Guillaume et son élève Odalric en leçon sur le centre d’examen de Noisy-le-Grand.

L’article porte, plus précisément, sur le stationnement en bataille en marche arrière. Même si cette manœuvre se fait également en marche avant, nous vous conseillons de rentrer dans votre place de parking en marche arrière, cela facilitera votre sortie !

Pour commencer, une brève définition de ce qu’est un rangement en bataille. C’est se garer à une place de parking avec un angle de 90 degrés.
Par ailleurs, le stationnement en bataille en marche arrière fait partie des manœuvres qui sont demandées le jour de l’examen du permis de conduire.

Pas de panique, pour rappel, une manœuvre ratée n’est pas considérée comme une erreur éliminatoire sauf si vous mettez en danger direct un autre usager !

Stationnement en bataille : Signalisation et bon placement

La première étape, ou plutôt l’étape préalable : il faut tenir informé les autres usagers de ce que je m’apprête à faire pour ne pas les surprendre ou les gêner.

Lorsque je m’approche de la place de parking qui m’intéresse, je le signale avec mon clignotant. J’actionne celui qui est du coté duquel ma place se trouve.

Par exemple, dans le cas ci-dessous, ma place est à droite donc j’actionne mon clignotant droit.

Je pense également à ralentir mon allure pour rouler au pas et rester à un bonne distance de la ligne des places de parking.

Attention, le clignotant est essentiel tout le long de la manoeuvre ! Petit conseil, pensez à l’activer puis oubliez-le jusqu’à l’arrêt complet.

Avant d’entamer votre manœuvre, il faut que vous vous placiez correctement en toute sécurité.

Dans la vidéo, Guillaume donne un conseil :

Il faut compter jusqu’à 3 :
1 Correspond à la place où je veux me garer
2
La place à côté de celle où je souhaite me garer, ici la voiture noire
3
La place qui va me servir de repère pour me garer

Je place mon rétroviseur au niveau de la dernière ligne de la troisième place.

Lorsque mon rétroviseur droit est aligné avec la ligne de la troisième place, je sais que je suis bien placé. Je vais pouvoir commencer ma manœuvre en marche arrière.

Embarquez pour le permis accéléré !

Découvrir les stages

Reculer pour rentrer dans la place

Lorsque je suis bien positionné, je peux entamer ma marche arrière. La première chose à faire, c’est braquer vos roues à fond sur la droite et commencer à reculer très doucement.

Si vous conduisez une voiture à boite manuelle, n’appuyez pas sur l’accélérateur mais remontez doucement votre pied de l’embrayage.
Il faut surtout que vous contrôliez votre allure afin de pouvoir réajuster votre trajectoire sans heurter les potentiels véhicules garés à coté.

Si vous vous êtes correctement positionné au début, vous devriez rentrer facilement en ligne droite, sans réajuster la trajectoire de votre véhicule dans la place.

Stationnement en bataille : S’arrêter correctement

Enfin lorsque le véhicule est perpendiculaire au trottoir, je peux redresser mes roues. Pour cela, je remets mon volant droit et poursuit ma marche arrière jusqu’à atteindre le trottoir.

Je vérifie que j’ai reculé suffisamment pour ne pas gêner les automobilistes circulants sur la route.

Je m’arrête, j’éteins mon clignotant, je mets mon frein à main et le point mort (si jamais je suis sur un véhicule à boite manuelle). Et voilà, vous avez réussi votre rangement en bataille en marche arrière ! Pas si sorcier …

Vous ne disposez pas encore de votre permis de conduire, La Navette vous propose de le passer rapidement !

À La Navette, nous sommes spécialisés en permis accéléré. Ces stages ont fait notre réputation.
Ces stages de conduite, qui comprennent une date d’examen directement à l’issue de votre formation vous permettront d’obtenir votre permis de conduire en seulement 1 semaine.

Débutant.e ou non, nous avons le stage qu’il vous faut.

Partagez l’article

Contactez notre équipe au 01 82 28 07 20