Comment faire un créneau du 1er coup ?

Le stationnement en créneau reste surement la manœuvre la plus redoutée des élèves passant le permis de conduire. Pourtant avec la bonne technique, le créneau est une manoeuvre accessible à tous !

Découvrez en vidéo les conseils de Guillaume pour réussir son créneau du 1er coup en plusieurs étapes :

⚠️ Etape 1 : Se signaler

N’étant pas seul.e à circuler sur la route, un créneau comme toutes autres manœuvres de stationnement, nécessite un signalement préalable pour informer les autres usagers.

Lorsque j’arrive à proximité de l’emplacement où je souhaite me garer, j’actionne mon clignotant du côté où je m’arrête et j’effectue des contrôles pour ne pas mettre en danger les autres usagers. Attention, c’est une étape cruciale.
Les potentiels usagers qui vous suivent sont donc informés que vous vous préparez à faire votre manœuvre et vous dépassent ou vous laissent la place nécessaire.

Petit conseil : En ville, les usagers véhiculés sont souvent pressés. Il se peut donc qu’une file se crée derrière vous lorsque vous tentez de vous garer et que quelques klaxons résonnent.
Ne tenez pas rigueur de ces véhicules, pas de panique, et surtout prenez votre temps.
N’hésitez pas à éteindre votre radio et demander un peu de silence à vos passagers si besoin.

⚠️ Etape 2 : Se placer correctement en parallèle du véhicule derrière lequel je me gare

J’ai repéré une place : je la signale aux autres conducteurs à l’aide de mon clignotant et je contrôle mon rétroviseur intérieur.

Maintenant j’avance doucement et je m’arrête au niveau de la voiture garée devant la place de parking qui m’intéresse.
En marche arrière, je contrôle toujours mes environs que ce soit par vision directe ou par le biais des rétroviseurs. (attention à l’angle mort !) Nous allons étudier les façons différentes de réaliser un créneau.

Technique numéro 1

Une fois que je suis bien parallèle au trottoir et à ce véhicule, j’enclenche la marche arrière et recule doucement en ligne droite. Si vous conduisez une voiture à boite manuelle, n’appuyez pas sur l’accélérateur mais remontez doucement votre pied de l’embrayage. Je me stoppe lorsque mon rétroviseur droit est au niveau du milieu du véhicule garé devant moi.

Technique numéro 2

Une autre technique pour savoir quand commencer à braquer mes roues, consiste à regarder quand j’aperçois le phare du véhicule garé devant moi dans la vitre de la fenêtre arrière de ma voiture.

J’utilise une des deux techniques, une fois arrivé à ce stade-là, je peux commencer à braquer mes roues.

⚠️ Etape 3 : Braquer ses roues vers la chaussée

Je braque à fond mes roues en tournant mon volant au maximum vers le trottoir. Mon véhicule va donc commencer à reculer doucement, je dois jauger à quel moment je dois contre-braquer.

Technique

Une astuce, pour savoir quand vous contre-braquez, consiste à vérifier quand le phare du véhicule garé devant moi arrive au niveau de mon rétroviseur extérieur.
A ce moment-là, je tourne mes roues dans le sens inverse, cela va me permettre de me glisser dans la place de parking.

Il se peut qu’il y ait quelques petits ajustements à faire, n’hésitez pas à réitérer la manœuvre si vous n’êtes pas parfaitement placé.e.

⚠️ Etape 4 : Finaliser ma manoeuvre

Je finalise mon créneau en remettant les roues droites et le volant bien au milieu. Je fais attention à laisser un espace correct devant et derrière mon véhicule pour permettre aux voitures garées à coté de moi de sortir en toute sécurité.

Je vérifie également en vision directe que mon véhicule est bien positionné sur la chaussée et qu’il ne dépasse pas pour éviter tout risque de collision.

Avant de quitter le véhicule, j’éteins le moteur et enclenche le frein à main.
En sortant de la voiture, j’ouvre ma portière de la main droite pour m’obliger à tourner la tête et vérifier qu’un autre usager n’arrive pas.

Sachez que le jour de l’examen, les manœuvres ne sont pas chronométrées. Vous pouvez donc prendre le temps qu’il faut pour les faire et si jamais vous n’y arrivez pas du premier coup ce n’est pas grave. Surtout ne perdez pas votre sang froid devant l’examinateur et recommencez autant de fois que nécessaire.

Il n’y a pas de secret, un bon créneau ça se travaille mais avec ces petites techniques en tête vous allez pouvoir avoir des points de repères simples qui vous faciliteront la vie.

Le créneau est une manoeuvre délicate, mais ce n’est pas la seule qui peut vous être demandée le jour de l’examen ! Entraînez-vous également au stationnement en bataille ou en épi.

Vous ne disposez pas encore de votre permis de conduire, La Navette vous propose de le passer rapidement !

A La Navette, nous sommes spécialisés en permis accéléré. Ce sont ces stages qui ont fait notre réussite.
Ces stages de conduite, qui comprennent une date d’examen directement à l’issue de votre formation vous permettront d’obtenir votre permis de conduire en seulement 1 semaine.

Débutant.e ou non, nous avons une formule adaptée à votre profil 😉

A lire aussi :
  • Comment faire demi-tour en 3 temps ?

  • Obtenez le code rapidement avec La Navette !

  • Conseils et astuces pour ne pas stresser le jour du permis

  • Combien de temps faut-il pour obtenir le permis de conduire ?

  • Permis boîte auto vs boîte manuelle : que choisir ?

  • Déroulement permis : tout savoir sur l’examen

  • Top 10 des fautes éliminatoires à l’examen du permis

  • Réserver sa date d’examen avec Candilib

  • Réussir son code de la route en moins d’une semaine

  • Tout savoir sur les questions permis de vérifications

  • Tout savoir sur la conduite accompagnée à Paris

  • 7 astuces pour prendre confiance au volant

  • Réussir sa marche arrière en ligne droite

  • Le stationnement en bataille : Quelques conseils !