Quel permis moto passer : AM, A1, A2 ou B ?

On parle souvent de « permis moto » au singulier, mais en réalité il existe plusieurs catégories de permis motos, permettant de conduire différents types de scooters et motos. Si vous souhaitez en conduire, vous devez disposer d’un permis. Mais vous pouvez très facilement vous perdre entre ces différentes catégories de permis moto : permis AM, A1, A2, A, et même permis B.

Au final, cela fait beaucoup de permis différents, mais sont-ils tous nécessaires ? Nous vous rassurons tout de suite : un seul permis peut vous suffire ! Votre choix n’est, en fin de compte, pas si difficile. Il dépend de plusieurs caractéristiques :

  • votre âge
  • votre année de naissance
  • la possession (ou non) du permis B, permettant de conduire des véhicules à moteurs de catégorie B
  • le type de motocyle que vous souhaitez conduire : mobylette, scooter, moto, tricyle, quad

À continuation, nous allons décrypter chaque permis, voir à qui il s’adresse, et le type de moto qu’il permet de conduire. Vous allez voir, ce n’est pas si terrible… 😅

1. Le permis AM

À qui s’adresse le permis AM ?

Vous n’avez jamais entendu parler du permis AM ? C’est normal : on l’appelle plus généralement le BSR, ou Brevet de Sécurité Routière. Il s’agit de la formation à passer pour obtenir le permis AM. Maintenant, cela fait sens. 🙃

Ce permis permet de conduire les cyclomoteurs de moins de 50 cm3. Les mobylettes, scooters, motos et quads de moins de 50 cm3 sont limités à 45 km/h.

Il s’agit du permis moto réservé aux jeunes à partir de 14 ans. Il n’est pas nécessaire si :

  • vous disposez déjà du permis B
  • vous êtes né avant le 01/01/1988

Comment se déroule la formation au permis AM ?

La formation au permis AM se décompose en 2 parties :

  • la partie théorique, l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière)
  • la partie pratique, le BSR (Brevet de Sécurité Routière).

L’ASSR est composé de deux examens : l’ASSR1, que vous passez en classe de 5ème, et l’ASSR2, en classe de 3ème. Pour le permis AM, vous avez seulement besoin de l’ASSR1, avec une note supérieure ou égale à 10/20. Dans ce cas-ci, la partie théorique du permis AM est validée.

Ensuite, vient le BSR. C’est une formation de 8 heures en auto-école, réparties en :

  • 3 heures sur circuit, hors circulation
  • 4 heures en circulation
  • 1 heure de théorie visant à vous sensibiliser aux risques sur les routes

Vous n’aurez pas d’examen à l’issue de la formation, mais une attestation de suivi qu’il faudra transmettre à la préfecture pour la confection de votre permis AM. Aussi simple que ça ! 😌

2. Le permis A1

À qui s’adresse le permis A1 ?

Le permis A1 permet de conduire des scooters, des motos 2 roues et 3 roues de moins de 125cm3, qui ne dépassent pas une puissance de 11kW (15ch).

Vous pouvez passer le permis A1 à partir de 16 ans, à condition d’avoir obtenu votre ASSR2. Sachez que vous n’aurez pas besoin de passer le permis A1 si :

  • vous disposez déjà du permis B, et que vous avez suivi une formation 125 à partir de 2011
  • vous disposez déjà du permis B, et vous avez assuré une moto ou scooter de la catégorie A1 avant 2011

Comment se déroule la formation au permis A1 ?

La formation au permis A1 se décompose en 2 parties :

  • la partie théorique, avec l’ETM (Épreuve Théorique Motocyclette)
  • la partie pratique, avec la conduite et l’examen pratique

L’ETM est en quelque sorte le code pour les motos. Le programme est sensiblement différent, car il est adapté aux motards et aux enjeux de sécurité routière pour les 2 et 3 roues. Mais l’examen prend exactement la même forme : une série de 40 questions à choix multiples, à répondre dans un temps imparti. Pour valider l’épreuve, vous devez obtenir 35/40 au minimum.

Une fois le code moto validé, vous passez à la conduite. Il faut savoir qu’il y a 2 épreuves distinctes :

  • l’épreuve hors circulation, que l’on appelle généralement « plateau »
  • l’épreuve en circulation

Vous devez réaliser au minimum 8 heures hors circulation et 12 heures en circulation. À la fin de chaque phase vous passez un examen :

  • l’épreuve hors circulation (HC), consistant en 6 manoeuvres à réaliser en 10 minutes. L’examen n’est validé que si vous réussissez l’ensemble de ces 6 manoeuvres.
  • l’épreuve en circulation (CIR), d’une durée de 40 minutes. Vous devez démontrer que vous savez conduire de façon sécuritaire en circulation. If faut obtenir au moins 21 points, et éviter les fautes éliminatoires.

Si vous validez l’ETM, l’épreuve HC et l’épreuve CIR, vous obtenez donc votre permis A1. À vous les routes… 🏍

3. La formation 125

À qui s’adresse la formation 125 ?

Vous l’avez sûrement vue dans la partie précédente, sur le permis A1, et à raison : la formation 125 permet, au même titre que le permis A1, de conduire des scooters et motos de 125cm3, d’une puissance inférieure à 11kW (15ch). Par conséquent, vous vous demandez sûrement à quoi sert la formation 125 ?

La réponse ne se trouve pas dans ce qu’elle permet, mais plutôt dans le public à qui elle s’adresse.
La formation 125 est destinée aux individus détenteurs du permis B depuis au moins 2 ans.

Comment se déroule la formation 125 ?

La formation 125 ne prévoit aucun examen, ni théorique ni pratique. Elle est composée de 7 heures de cours, répartis en :

  • 2 heures de théorie, sur la sécurité routière et les risques inhérents aux motards
  • 2 heures de conduite hors circulation
  • 3 heures de conduite en circulation

À l’issue de la formation, vous recevrez une attestation de suivi qui vous permettra, après envoi à la préfecture, d’obtenir la mention moto 125 sur votre permis. ✅

4. Le permis A2

À qui s’adresse le permis A2 ?

Le permis A2 permet de conduire les scooters et motos de la catégorie A1, ainsi que les motos de plus de 125cm3, d’une puissance inférieure à 35kW (47cv).

Vous pouvez passer le permis A2 à partir de 18 ans. Cependant, à différence du permis A1, la possession du permis B ne vous permet pas l’obtention du permis A2 via une formation de 7 heures : vous devrez réaliser le minimul légal d’heures de formation au permis A2, soit 8 heures sur plateau et 12 heures en circulation.

Comment se déroule la formation au permis A2 ?

La formation au permis A2 se déroule exactement comme celle du permis A1 : les modules théoriques et pratiques, ainsi que le minimum légal d’heures à effectuer est identique. L’évaluation, c’est-à-dire les examens à valider, ont également la même forme :

  • l’ETM, à valider avec une note supérieure ou égale à 35/40
  • l’épreuve HC, avec la maîtrise des 6 manoeuvres demandées par l’examinateur
  • l’épreuve CIR, à valider avec un minimum de 21 points et sans faute éliminatoire

L’ETM est exactement le même que pour le permis A1 ; ainsi, si vous l’avez déjà obtenu précédemment, vous n’aurez pas besoin de le repasser.

Les examens pratiques sont également similaires. L’obtention de l’un est indépendante de l’obtention de l’autre : ainsi, si vous en validez un mais échouez à l’autre, vous repasserez seulement l’examen échoué. Mais, in fine, vous devrez validez chacun des trois examens (ETM, HC, CIR) pour obtenir votre permis A2. 🏍

4. Le permis A

À qui s’adresse le permis A ?

Le permis A est la dernière catégorie de permis moto. Il permet de conduire tous les types de scooters et motos, sans limite de puissance. Donc il donne notamment droit aux motos de plus de 35kW.

Pour obtenir le permis A, vous devez obligatoirement avoir obtenu le permis A2 depuis au moins 2 ans. C’est seulement en possession de ce permis A2 que vous pourrez suivre la formation passerelle A2 vers A.

Comment se déroule la formation au permis A ?

Le permis A s’obtient après avoir suivi une formation de 7 heures, appelée formation passerelle. Comme pour la formation 125, vous n’aurez pas d’examen à passer à la fin : l’attestation de suivi qui vous sera remise vaudra pour la confection de votre permis A.

La formation passerelle A2 vers A se décompose en :

  • 2 heures de théorie, sur la sécurité routière et les risques inhérents aux motards
  • 2 heures de conduite sur plateau
  • 3 heures de conduite en circulation

À noter que vous pouvez suivre cette formation en accéléré : certaines auto-écoles, dont La Navette, font passer cette formation en 1 journée seulement. Ça peut être LA solution pour tous les motards qui souhaitent conduire sur les plus grosses cylindrées mais qui ont des emplois du temps de ministre… ⌚️

Maintenant que les différentes catégories de permis moto n’ont plus de secret pour vous, que dites-vous de franchir le pas et d’arpenter les routes de France sur votre 2 roues ? 🏍

Cela ne vous demandera pas plusieurs mois de formation, mais 2 semaines tout au plus. À La Navette, vous faites le choix de la réussite, mais en accéléré ! Alors, en prévision de l’arrivée très prochaine de nos formules moto, inscrivez-vous avec le lien ci-dessous pour être dans les premiers et les premières à passer votre permis moto en 1 éclair ! 🚀

JE ME PRÉINSCRIS AU PERMIS MOTO
A lire aussi :
  • Obtenez le code rapidement avec La Navette !

  • Réussir sa marche arrière en ligne droite

  • Questions de vérifications permis

  • Réussir son créneau du 1er coup

  • 7 astuces permis pour prendre confiance au volant

  • Combien de temps faut-il pour obtenir le permis de conduire ?

  • Tout savoir sur la conduite accompagnée à Paris

  • Le stationnement en épi de A à Z

  • Le permis accéléré financé par CPF

  • Le demi-tour en 3 temps

  • Le permis accéléré à Marseille avec votre CPF !

  • Conseils et astuces pour ne pas stresser le jour du permis

  • Repasser le permis le plus vite possible !

    La Navette vous propose de réserver une heure de test avec nos moniteurs afin de choisir la formule qui vous est adaptée!

  • Déroulement permis : tout savoir sur l’examen

  • Top 10 des fautes éliminatoires à l’examen du permis

  • Le permis moto accéléré en moins de 7 jours

  • Les vérifications de l’examen du permis de conduire

  • Le stationnement en bataille : quelques conseils !

  • Réserver sa date d’examen avec Candilib

  • Permis boîte auto vs boîte manuelle : que choisir ?

  • Réussir son code de la route en moins d’une semaine